Ce samedi 9 juin se déroule la Nuit du handicap et on vous conseille vivement de jeter un coup d’œil à l’événement. 

De plus, ce dernier est présent dans plus de 20 villes françaises ! 

 

« Investir la rue et insuffler un vent d’engagement et de créativité auprès de tous !  », tel est le crédo de la revue Ombres et Lumière qui est à l’initiative de la soirée.

 

Au menu 

  • Activités artistiques
  • Concerts, DJ
  • Théâtre
  • Parcours adaptés
  • Activités handisports 
  • Échanges pour libérer les paroles et bien d’autres encore….

Cette soirée a pour mission de fédérer, célébrer et rapprocher personnes en situation ou non de handicap. 

L’objectif étant comme nombreuses initiatives de casser les clichés, briser les peurs et propulser une autre vision du handicap

 

La nuit en quelques chiffres :  plus de 200 bénévoles, 20 villes engagées et 30 partenaires.

 

Retrouvez également l’auteur Philippe Aubert, porte-parole de La Nuit du handicap.

Suite à un sondage en 2015 lancé par l’IFOP (Institut d’études opinions et marketing en France et à l’international), ce dernier a révélé le fait qu’une partie de la population des personnes en situation de handicap ne se sentaient pas assez considérées par les personnes valides.

 

Elles affirmaient même sentir une certaine gêne et une indifférence.

 

Habituellement, lorsque l’on sonde les personnes dites « valides », la plupart de ces personnes se sentent plutôt concernées par les personnes en situation de handicap.

 

Ainsi, il y avait donc quelque chose à créer : une rencontre, un temps d’échange, une réunion festive entre tous afin de changer les visions portées par chacun.

C’est ainsi que le projet de la Nuit du handicap vu le jour.

Envie d’en savoir plus sur la nuit du handicap ?

 

Let’s go sur la page de l’événement : https://www.nuitduhandicap.fr/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.